La Bruxelloise de Liège

Accueil du site > Bruxelles > Les Expressions Bruxelloises

Les Expressions Bruxelloises

lundi 27 octobre 2008, par Administrator


Expressions bruxelloises schieve - architekt

Prononciation approximative des mots d’origine flamande (note : les consonnes finales ne sont jamais muettes) :

ae, aa : long a, â aai : aï, aille eer, er : ère ei : eï, eille ie : long i, î ing : comme dans parking j : la semi-voyelle [j] de l’API, un y intervocalique oe : ou oei : o-eï sch : sk, le k ressemble à la jota espagnole, le francophone unilingue dira sk uu : long u, û ui, uy : euï, euille w : à l’anglaise et non v comme à l’allemande

Les autres lettres se prononcent à peu près à la française.


à la porte à l’extérieur

a scholle « une vieille plie séchée » : formule peu élégante adressée à une femme.

aarmoeiune poire, un dupe.

académique universitaire.

accaparer (s’) s’emparer de.

acter prendre acte de.

afchrabsel raclures.

agréation consentement.

ajoen oignon, agent de police.

alléï formule fréquente introduisant un départ prochain : « Alléï, Madame, merci et tot straks. »

ambrasmoeker prétentieux personnage.

amigo prison des vagabonds, aujourd’hui un hôtel de luxe près de la Grand-place porte ce nom.

architek dément (surtout « schieve architek ») les vrais ! assiette profonde assiette creuse.

athénée école secondaire (à l’origine pour les garçons, le lycée était pour sa part réservé aux filles).

attendre famille être enceinte

aubette kiosque, abribus.

auditoire salle de cours (à l’université).

avance v. il n’y a pas d’avance.

avant-midi matin.

avant-plan premier plan.

avoir de bon avoir en réserve, en droit : « j’en ai encore 5 de bon ».

avoir un oeuf à peler avoir un compte à régler (avec quelqu’un)

babeleer bavard.

babioen médiseur.

bac à ordures poubelle, cf. voeilbak.

baes patron.

bastoed charogne, ordure.

tenancière (gérante) d’un kot d’étudiants

bazoef reliefs d’un repas, nourriture peu ragoûtante.

beideleir mendiant.

berme Terre-plein séparant les deux chaussées d’une voie rapide ou d’une autoroute.

biest animal.

blinkduûs boîte de cirage, voir inkpot.

blinquer briller.

bloempanch sorte de gros boudin d’un diamètre d’environ 10 cm, fait de sang, de farine et de morceaux de gros lard toujours servis en grosses tranches. Le bloempanch est également nommé « bufsteik mè roeite » : biftek à carreaux et jambon du Congo.

bloquer étudier avec acharnement.

bloutche n. masc. un choc, un heurt, la marque de ce heurt dans la carosserie d’une voiture.

bobonne grand-mère.

bodding stamper courtaud.

boentje béguin, petite amie, blonde (Qc).

boestring, boestrink poisson fumé, hareng saur.

boestrink in gruute teneu « hareng saur en grand uniforme » : personne maigre, efflanquée.

bolleke vet obèse.

broebel bredouiller, bégayer.

broebeleir bègue.

brol machin, désordre. Cf. publicités dans Spirou et Fantasio. Franquin était Bruxellois, il fréquenta d’ailleurs la même école qu’Hergé à Ixelles. brosser ne pas assister au cors, sécher.

buse échec (à l’école)

buser faire échouer (à l’école)

caberdouche bistrot.

caricoles bigorneaux.

carrousel manège forain.

casserolle à pression autocuiseur

castard un costaud, costaud (adj.) cavitje estaminet.

chamoisette chamoisine.

chercher misère chercher noise

chique bonbon ou gomme à mâcher

chite diarrhée.

chnick genièvre,

choesels pancréas de boeuf cuit au vin.

clenche poignée de porte

clignoteur clignotant (de la voiture)

coco boisson rafraîchissante préparée avec du bois de réglisse et de l’eau. Avant la guerre de 14, le verre de coco était vendu une cen (2 centimes).

collocation détention.

copion antisèche

coupon billet (de transport).

couque brioche

couques de suisse agglomérats informes de pâte parsemée parfois, de raisins noirs. Une sauce au beurre et du sucre brun, complétait le goût de cette friandise qu’il faut appeler « couilles de suisse » .

cour « la toilette », les W.-C.

coussin oreiller.

cramique pain au beurre et au lait, garni de raisins de Corinthe.

craquelin pain garni de morceaux de sucre.

crolle boucle de cheveux.

crollé frisé.

crotje nom gentil : « ma crotje ».

cru humide et froid.

cumulet culbute.

cuyte vieille bière bruxelloise.

dehors va chercher la bouteille dehors : sors la bouteille (fl. uithalen).

déjeuner repas du matin, petit-déjeuner de Paris.

den Dikke le gros (caractère du théâtre de Toone).

deserteur van t’kerkhof « déserteur du cimetière », chétif, malingre.

dikke nek prétentieux.

dikke papzak gros lard, obèse.

Dikkekop le traître de second rang (caractère du théâtre de Toone).

dîner repas de midi, déjeuner des Parisiens.

divan canapé.

drache pluie battante.

drève large allée carrossable en forêt.

dringuelle pourboire.

druuge leiver « foie sec », ivrogne.

duigeneet vilain garçon, sale gamin.

du vlek de la « cacaille », objet sans valeur.

eau spitante eau pétillante.

échevin adjoint au bourgmestre.

elbot flétan.

élocution exposé qu’on fait en classe.

endéans jusqu’à concurrence de.

en stoumelinks en cachette, derrière le dos, sans se faire remarquer.

escabelle escabeau (plus petit ?)

essuie n. une serviette, un essuie-main. Il existe également des essuie de vaisselle.

ette fretter grippe-sou, rancunier.

facadeklacher peintre en bâtiment.

faire de son nez rouspéter, se croire malin, causer de l’embarras.

faire la file faire la queue.

faire rolleke-bolleke se laisser rouler dans les prairies en couple.

faire schampavie s’esquiver.

farde classeur, chemise, cartable (Qc).

faro celèbre bière bruxelloise.

farocrate vx. grand amateur de faro.

femme à journée femme qui fait des ménages.

filet américain steak tartare.

fla, flawe mou, fade.

flessevringer un « tord-bouteille », un buveur.

floche gland de passementerie.

fou v. tenir le fou.

fransquillon flamand qui en Flandre parle le français avec affectation.

fricadelle boulette de viande bien cuite.

froecheleir peloteur.

frotte-manche lèche-bottes.

froucheler « les coins sombres y abondent pour froucheler à l’aise »…

froumi fourmi.

geneiveineus ivrogne.

geneivelist amateur de genièvre et d’alcool.

geneivelvoenk ivrogne.

god verdom nom di djû.

gosette ou gozette chausson aux fruits.

goulafre goinfre.

goûter v. intr. avoir le goût de, v. tr.être agréable au goût : « ça te goûte ? ».

Grûte trêterinne la traîtresse (caractère du théâtre de Toone).

Grûten trêter le traître (caractère du théâtre de Toone).

gueuze la plus populaire des bières bruxelloises.

guindaille beuverie d’étudiants

half en half bière composée pour moitié de lambic, pour moitié de faro.

hamelaaike hypocrite.

hei eit en et gelakas en spons il a une éponge pour estomac.

hei eit en struutche in zen uug il a un fétu de paille dans l’oeil.

hei es wei ne ki in de patâte il est à nouveau dans les patates.

honnedeef voleur de chien.

il n’ya a pas d’avance ça ne sert à rien, c’est inutile.

inkpot « encrier » : derrière, Africain.

jouer avec les pieds de se moquer de quelqu’un.

jouer schampavie s’esquiver.

jouette personne encline à s’amuser de riens.

journal de classe agenda des écoliers.

-ke suffixe diminutif très fréquent : le neuzke : le petit nez, Mieke : petite Marie.

ket gamin, gars.

ketje titi bruxellois.

kicker football de table, « baby foot ».

kiekefretters « mangeurs de poulets », habitants de Bruxelles.

kip-kap tête pressée.

klaschkop chauve.

kluutzak idiot, stupide.

kot chambre d’étudiant, d’où koter : loger dans une petite chambre.

kotje, kotche débarras.

kriek bière à laquelle on ajoute des cerises de Schaerbeek.

krimineilestrondzat extrêmement saoul…

krimineilzat très saoul.

kruiper (prononcé kreuipé) : ramper.

krummen deef voleur malhonnête.

krummen hond chien solitaire.

kwaksmoel « gueule à goutte », ivrogne (la Kwak est une bière servie dans des verres particuliers).

labbekak pleutre.

labbekak bavard.

lambic mis en bouteille, il prend le nom de gueuze.

latte règle platte.

lawaaitmoeker personne bruyante.

légumier, -ère commerçant en légumes

lichette cordon servant à suspendre une chemise, un « essuie ». loque guenille servant au nettoyage des sols, au ménage.

loque à poussière chiffon pour épousetter.

loque à reloqueter serpillière, synonyme de torchon (en marollien). maf fou, cinglé.

mailles demi-deniers (monnaie).

mali déficit.

manchaballe frotte-manche, lèche-bottes.

mankepuut boiteux ( ?).

man’mazel mademoiselle.

méconduite mauvaise conduite.

meï bonne femme, gonzesse. Cf. Peï.

mêle-tout un fouineur, un fouille-au-pot, un indiscret. menneke gamin.

menonkel size="2" oncle (aussi mon mononcle, ma matante, mon monpère).

metteko singe.

mier (prononcé mîr) fourmi.

minerval frais d’inscription ou de scolarité

minque halle aux poissons.

moeilezel âne.

mofler recaler

molière chaussure de ville, richelieu.

mouma maman

muser bourdonner pendant un cour.

navetteur personne qui fait chaque jour un long trajet entre son domicile et son travail, elle fait la navette.

nonantaine à peu près nonante, dans la nonantaine : qui a plus de 90 ans.

nonante 90, 4 * 20 + 10 à Paris.

obette me veute personne grasse.

oeuf voir avoir un oeuf à peler.

oiseau sans tête paupiette.

on de comptoir plekke « coller au comptoir », être saoul. pain français baguette.

parastatal semi-public

patate neus nez en patate.

pateike jeune astucieux.

pause-carrière année sabbatique avec rémunération réduite.

peï mec (pays). Cf. meï.

péter recaler à un examen.

pette n.m. derrière (d’un enfant).

pils n.f. une bière blonde (pilsener)

pinkponkbeuze un loucheur, un bigleux.

piotje bonhomme, diminutif de piot, soldat, biffin, pioupiou, par ext. tout militaire qui sert dans l’infanterie (Delcourt).

pistolet petit pain rond fendu.

pisseur de comptoir client qui s’attarde au comptoir d’un café en y débitant des fadaises lorsque la patronne est une belle bozinne.

pitjesbak jeu de dés.

platekeis fromage blanc.

platfoet pied plat, rustre.

pleckleer un raseur, un importun.

postposer remettre, différer.

potschaaiter un gamin sale.

pottekeis fromage composé moitié de fromage de Bruxelles. moitié de fromage blanc.

potten zoieper buveur invétéré qui supporte l’alcool. poupa papa.

pouvoir...de je peux (sortir) de mon père, j’ai la permission de mon père, mon père m’autorise à sortir.

pouvoir rien « Je n’en peux rien » : je n’y peux rien.

praline bouchée de chocolat fourrée, en Amérique on parle de « chocolat belge ».

préfet, -ète directeur ou sous-directeur d’une école. prépension préretraite.

prinkères (chasseur de) hannetons (chasseurs de) ( ?).

qu’est-ce que ... pour Qu’est-ce que c’est pour un homme ? , quelle sorte d’homme est-ce ?

raconter des carabistouilles raconter des bêtises, des histoires sans queue ni tête, des menteries (Québec), des faussetés.

ramassette pelle à balayures, ramasse-poussières (Qc).

réciproquer faire la réciproque.

remettre cèder un magasin, une entreprise.

renon résiliation d’un bail.

retourner ne pas se retourner sur qqn, qqch., ne pas se préoccupper de qqn, de qqch.

revenir ne pas revenir sur qqch, ne pas se souvenir.

rhétorique dernière année du secondaire, d’où rhétoricien. Précédée de la poésie.

rijstpap gruau de riz au sucre blond.

ring rocade.

roteur râleur, rouspéteur

rotte boesstring hareng pourri.

rotte faro faro (bière) aigre.

rotten architek très dément.

rotzak sac de pourritures.

salade de blé mâche ou doucette.

savonnée eau savonneuse ou petite vaisselle faite à la main.

scandoel personnalité scandaleuse.

schampavie v. faire schampavie.

scheile bigleux, loucheur.

scheilzat très saoul.

schieve architect architecte de ginguois (fou), en l’« honneur » de Poelaert architecte du Palais de justice de Bruxelles, le « presse-papier ».

schieve lavabo fou.

schieve smikkel « face tordue », visage peu symétrique.

scholle poisson séché.

schramoelenbak poubelle

schudder (prononcé skuddé avec k guttural) : secouer.

septante 70 , 60 + 10 à Paris. D’où septantaine, environ septante. Cf. nonante.

se tenir couche rester tranquille.

s’il vous plaît je vous en prie, bienvenue (Qc).

singlet maillot de corps.

sirop mélasse fait de jus de pommes ou de poires, d’où siroperie, fabrique de ces sirops. Sert de tartinade.

slache godasse

slaptitude moment d’égarement, un moment de faiblesse (similaire à une baisse de tension).

sloebber un salaud, un dur.

smeerlap « guenille graisseuse », idiot, salaud. (pas sûr)

smoetbol pet-de-nonne.

smokkeleer contrebandier.

snotneus « morveux », ici prétentieux.

snul couillon.

souche ticket de caisse (que l’on ne remet pas toujours).

souper repas du soir, dîner à Paris.

spéculoos biscuit sec très sucré.

spek lard.

spekscheeter vantard.

spiringue côtelette de porc.

spitant vif, pétillant, fringant, guilleret, enjoué.

spring no’t vet maigrichon.

stameneigast habitué de cafés, pilier de cabaret.

steiput puisard.

stike échalas les pimbêches de Paris.

stoeffer vantard.

stoeffer prétentieux, vantard.

stoemmen boer idiot de campagnard

stoemp (stoump) purée de pommes de terre et de légume + boudin ou lard parfois avec un oeuf pour les stoumps de luxe.

strondboer campagnard crotteux, cul-terreux.

strondreimer éboueur, égoutier.

subsidier subventionner.

sucre impalpable sucre glace.

sur la rue dans la rue.

swietvoet prétentieux.

syllabus l’essentiel des textes d’un cours d’Université.

’t Zister La Rasière (nom d’un estaminet).

talurelekker (van ’t gasthoeis parasite (d’une pension)

tapis-plain moquette

tatchelul dupe.

te keut trop court.

Exemple d’une adaptation de la Tirade du nez de Cyrano de Bergerac : Dikke neus, dikke neus, que tu dis ça of niks, T’es un betje te keut, zenne fiske.

Traduction littérale : Grand nez, grand nez, que tu le dises ou (ne dises) rien, C’est un peu trop court, dis-donc mon petit.

tenir le fou avec qqn se moquer de qqn.

tof épatant, chic, élégant. Coiffeur à Ixelles (à une époque) « Tif Tof ».

toilette les toilettes. W.-C. (les bruxellois)

tomber faible s’évanouir.

tonneklinker un « penche-tonneau », un ivrogne.

torchon serpillières. cf. wassingue.

tout près mettez cinq francs tout près : ajouter 5 francs (fl. bijleggen).

trekploste pilier de cabaret.

valves tableau d’affichage, habituellement sous verre.

van de Sarma minable, nul (du Sarma, supermarché populaire)

veeze smoel sale gueule.

vetlap personne sale.

vidanges bouteilles consignées ou vides.

voeil Jeannettes fvuile Jeannettes : femmes en loques : à l’origine, mais par extension, homo, ), Caroline, tapette (Delcourt).

voeil tong médiseur.

voeilbak poubelle, bac à ordures.

voeile avokoet avocat maron ou simplement avocat.

vogelpik jeu de fléchettes.

volle pétrole à toute vitesse.

volle pot littéralement : le plein pot, c.à.d., sans réduction aucune.

wagueler chanceler, vaciller.

wallebak ivrogne.

wassingue cf. torchon.

witloof chicon, endive.

woelekoep « tête de laine », personne aux cheveux krolés (frisés), un wallon (jeu de mot sur Wolekoep ?).

Woltje le petit wallon (caractère du théâtre de Toone).

Zattekul l’ivrogne (caractère du théâtre de Toone).

zene smoel past op al de geloeze sa gueule s’adapte à tous les verres.

zievereer bavard, raconteur de carabistouilles, littéralement : « baveux », d’où radoteur (Delcourt) .

zieverderas propos d’un zievereer, carabistouilles.

zinneke bâtard, corniaud, par ext. : métis culturel bruxellois, également le pendant féminin de ketje.

zot fou.

zwanseur blagueur, fêteur, bon vivant.

Répondre à cet article

2 Messages de forum


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette